Dans le post precedent j'ai evoque la petite ville de Victor, ou se trouvaient la majorite des mines d'or, c'est notre visite d'aujourd'hui.
Victor est actuellement une ville un peu fantome faite de mines desaffectees,

Victor_0 

...de voitures rouillees...

Victor_1

...de batiments abandonnes...

Victor_2

...Victor, batie par la "Denver & Rio Grande Railroad Company" en1893
 au temps de la ruee vers l'or, n'a pas basculee
dans les machines a sous...

Victor_3

...au temps de sa splendeur, Victor fut la 5e ville la plus prospere
du Colorado avec 12 000 habitants et 70 trains qui
s'y rendaient tous les jours...

Victor_4

...il y avait tellement de monde que l'on faisait payer 1 dollar par
personne pour avoir le droit de dormir a une table
d'un saloon ou meme sur le plancher...

Victor_5

...mais un incendie terrible ravagea la ville en 1899, et se fut
le declin...

Victor_6

...ici un mur en honneur des soldats  du comte ayant
fait la 2e guerre mondiale...

Victor_7

...un petit couple elegant et amusant...

Victor_8

...tout au tour de la ville...

Victor_9

...on voit encore des anciennes mines...

Victor_10

...mais la seule encore en activite est la grande mine a ciel
ouvert sur la route de Cripple Creek...

Victor_11

...evidemment comment pourrait-on venir a Victor sans
chercher de l'or...

Victor_12

...ici, pour 5 $, vous pouvez jouer les Glod Diggers...

Victor_13

...et revenir avec quelques pepites de...
...bah quelques pepites quoi...

Victor_15

...et quand on se balade dans la rue principale, qui,
pour le coup est vraiment principale, parce qu'au dela
de la rue parallele il n'y a pas grand chose...
...je suis clair la ??
...les matheux vont s'en sortir, les litteraires qui n'ont
pas le sens de l'orientation vont vite passer a
la photo suivante...desole...

Victor_16

...on trouve des epiceries d'un autre age, et des
petites boutiques avec la clochette qui tinte
quand on pousse la porte...

Victor_17

...nous finirons dans un saloon pour dejeuner...

Victor_18

...assez typique et visiblement frequente par les cow-boys d'aujourd'hui...


Allez salut maintenant

Neric