En ces moments proches de la fin de l'annee scolaire et notamment pour ceux qui vont finir la High School, c'est a dire la secondaire en France, il est temps de feter cette fin de cycle, avant d'attaquer l'universite.
On appelle ca la "Graduation", c'est l'equivalent de notre bac.
Cette fete, que vous avez tous vu au cinema, ou les garcons sont en smoking et les filles en robe du soir, ou chacune et chacun cherche son cavalier pour l'occasion, ou l'on nomme la reine et le roi de la fete qui ne sont pas forcement venus ensemble d'ailleurs, et qui cree souvent des drames, se nomme la Promenade, ici la Prom.
A une certaine epoque cette fete etait tres tres conventionnelle et se passait principalement dans les ecoles ou les eleves etaient diplomes, mais aujourd'hui les soirees se deplacent dans des salles communes ou privees, des boites de nuit ou autre...
C'est l'occasion pour tous les eleves de se lacher un peu, de flirter dans les voitures et de boire un peu d'alcool en douce alors que l'age legal pour le faire est de 21 ans...
Et c'est bien le probleme, et le sujet qui nous occupe aujourd'hui, car chaque annee, lors de la Prom, il y a des accidents de voitures graves ou mortels, dont un certain nombres sont dus a l'alcool.

Pour eviter ca, ou en tous cas organiser des campagnes preventives, des groupes d'eleves se mobilisent.
Nous prendrons l'exemple que je connais, car il en existe partout sur le territoire, le SADD, "Students Against Destructive Decisions", et dont le premier nom etait " Students Against Driven Drunk" ( en clair "les etudiants contre ceux qui roulent bourres").

Outre le fait d'exister et d'organiser des actions tout au long de l'annee, ces groupements mettent en place tous les 2 ou 3 ans de veritable mises en scene d'accidents.
Ainsi, un jour, en debut de semaine, tous les eleves de l'ecole vont etre invites a aller sur le stade de l'ecole et a assister a un accident de voitures factice dans les faits mais bien reels dans les emotions.

Sadd1

 

Ce qui fait la grandeur de cet evenement ce n'est pas seulement les voitures accidentees et les eleves en sang, mais le fait que les policiers sont de vrais policiers tout comme le personnel hospitalier ou les pompiers, le coroner ou tout agent officiel du gouvernement mobilise pour cette occasion. Incroyable !
Lors ce cet accident un ou une eleve mourra fictivement dans l'accident, mais disparaitra pour de bon de l'ecole pour le reste de la semaine !
Les parents de "la morte" (puisque la victime est une fille dans cet article), assitent bien sur a l'accident et a tout ce qui suit apres, et laissent des litres de larmes sur le stade, pas seulement par jeu d'acteur puisqu'ils n'en sont pas, mais parce que tout est si bien ficele qu'on y croirait !


 

  Sadd2

Et on y croit d'autant plus quand le corps de la victime est drape, et que le coroner du comte (ici le vrai coroner adjoint) prononcera l'heure de la mort devant l'assemblee !
Evidemment, les parents de "la morte" sont loin d'etre les seuls a pleurer devant cette abondance de details morbides.

Alors comment se passe le reste de la semaine ? Et bien ne zappez pas, il y a encore plein de choses a decouvrir...

Le reste de la semaine est evidemment tres endeuillee, la victime est absente et tout le monde en parle.
Mais les etudiants du SADD vont plus loin !
Se basant sur les statistiques nationales de mortalites au volant disant qu'une personne meurt au volant toutes les x minutes, chaque x minute un etudiant du SADD vient draper un eleve dans l'ecole comme si la mort venait le prendre.
Cet eleve devra continuer a suivre ses cours normalement, mais drape de blanc et maquille en blanc comme un fantome, et il ne pourra parler a personne, et personne ne pourra lui parler, car il est mort !
Je vous laisse imaginer le nombre d'eleves drapes en fin de semaine !! C'est l'art de mettre en scene et de faire parler les statistiques...
La semaine se terminera avec de veritables funerailles avec cercueil et mise en terre, ou seront presents, bien evidemment les parents, les proches, les eleves, les profs, le directeur de l'ecole, mais aussi, le chef de la police locale, le capitaine des pompiers, le coroner...etc...
et des larmes a profusion.

Alors le sujet dont traite l'article dont sont tirees les photos, est de savoir si ce genre de demonstration morbide fonctionne ou pas ?? En fait les memes questions que nous nous posons en France concernant la Prevention Routiere a la Tele...
Car voici les chiffres ;

Sadd3


Le nombre de morts au volant parmis les 16-20 ans et impliquant des conducteurs de meme tranche d'age a considerablement diminue sur le territoire nationale entre 2004 et 2008 puisqu'il est passe de 4934 a 3681, soit plus de 25%, MAIS le pourcentage de deces du a l'alcool est le meme, 30%.
Par contre, en Pennsylvanie, ou la diminution du nombre de deces a chute de 20% seulement, le pourcentage de deces du a l'alcool est, lui, passe de 32% a 26%.

Donc oui, apparemment, ces evenements sont efficaces en Pennsylvanie, pas encore assez bien sur, mais que faire dans un pays ou les ados n'accedent a l'alcool qu'a 21 ans, et tout d'un coup se lachent dans des binge parties (consistant a absorber une grande quantite d'alcool dans un court laps de temps ; l'objectif principal etant d'etre ivre le plus rapidement possible) sans savoir comment apprehender l'alcool ? 

Allez salut maintenant

Neric