A New Orleans et specialement dans le French Quarter, le Jazz est omnipresent. On l'entend partout et tout le temps, qu'il s'agisse d'une petite formation jouant dans le rue, de la musique diffusee par la radio ou CD, ou d'un gars seul avec son saxo, il est bien la !!

Louisiana_Jazz_1

...personne ne sait au juste quand ca a commence, a la fin du XIXe,
peut etre avant,
chaque population entretenant son folklore et ses traditions en musique...

Louisiana_Jazz_2

...peu a peu la musique est descendue dans la rue,
toute occasion etant bonne pour les musiciens
pour enfiler leurs uniformes de parade,
fetes religieuses, ceremonies militaires, campagnes electorales,
communions, mariage et enterrement...

Louisiana_Jazz_3

...devant ce restaurant sont representes :
Antoine "Fats" Domino au clavier,
Al "Jumbo" Hirt a la trompette,
et Pete Fountain a la clarinette...

Louisiana_Jazz_4

...mais jouer dans la rue ne faisait vivre personne,
et encore moins a l'eglise ou les musiciens jouaient, bien sur, benevolement...
...en revanche, les bordels prirent l'habitude d'embaucher des orchestres de jazz,
et de les payer !!
C'est donc a Storyville, quartier des maisons closes,
que le jazz est devenu un style musical a part entiere...

Louisiana_Jazz_6

...dans le celebre cabaret Anderson's Annex (qui n'existe plus),
jouait, pour quelques dollars, un certain Louis Armstrong,
avant d'etre decouvert par un impresario de Chicago...

Louisiana_Jazz_7

...au debut du XXe siecle, le musicien le plus repute downtown,
etait le cornettiste Buddy Bolden, que ses admirateurs sacrerent roi des musiciens...
...puis la couronne passa a Joe Oliver,
qui la ceda a sont tour a Louis Armstrong vers 1925, mais
a cette epoque le jazz avait quitte New Orleans pour Chicago avant d'aller
s'installer a New York...

Louisiana_Jazz_8

...avec les annees 30 la liste des vedettes s'allonge;
Billie Holiday et Ella Fitzgerald cote grandes chanteuses...
...Count Basie, Chick Webb, Lester Young, Thomas Fats Waller, et
Benny Goodman pour maintenir le jazz blanc...
...la fusion de tous ces rythmes, connue sous le nom de boogie-woogie,
fait fureur d'un bout a l'autre du monde...
C'est en 1940, que le public se prend d'un veritable engouement pour le jazz,
c'est le "revival", avec un retour aux sources en direction de New Orleans...
...depuis lors, New Orleans n'a plus cesse de vivre au rythme du jazz...

Louisiana_Jazz_9

...et quand vient le soir dans le French Quarter,
la presence du jazz est encore plus palpable...

Louisiana_Jazz_10

...et les cabarets prennent vie...

Louisiana_Jazz_11

...ici deux chapeautes qui trinquent...

Louisiana_Jazz_12

...Le Palm Court Jazz Cafe sera notre point de chute,
car il est frenquentable avec les enfants, et on peut y diner, plutot bien d'ailleurs...

Louisiana_Jazz_13

...les hommages rendus au jazz sont nombreux...

Louisiana_Jazz_14

...et des formations de tres bon niveau (elles changent tous les jours) jouent de 19h a 23h...

Louisiana_Jazz_15

...et, dans le centre du French Quarter, se trouve le celebrissime
Preservation Hall, le saint des saints, la ou se produisent les meilleurs...

Louisiana_Jazz_16

...mais ici n'esperez pas manger, boire ou fumer, ou amener vos enfants,
la salle est minuscule,
il y a 6 bancs en bois pour les premiers rangs et les autres sont debout derriere...
...cette salle exprime bien le fait que les musiciens de jazz ne roulent pas sur l'or,
et que seuls les tres bons arrivent a en vivre...
En fait les grands jazzmen ont tous fait leurs armes aux US,
avec un passage oblige en Louisiane, mais aujourd'hui,
c'est en Europe qu'ils acquierent une reconnaissance internationale,
et notamment en Allemagne, aux Pays-Bas et en France.
Le jazz se vend en realite tres mal aux Etats-Unis et peu de
musiciens, fussent-ils excellents, pourraient en vivre.

 

A noter :

- L'arrivee du saxophone provoqua une veritable revolution dans le jazz, mais peu de gens savent que cet instrument (invente par le belge Adolphe Sax), debarqua a New Orleans grace a l'armee francaise qui l'utilisait dans les fanfares militaires.

- Depuis toujours, les experts se battent pour savoir d'ou vient le nom de jazz. Les louisianais s'accrochent a la version racontant que l'un des orchestres de rue se nommait " Razzy Dazzy Jazzy" et qu'il rencontra un tel succes que cette musique negro-americaine fut connue sous le non de jazz.

- Le Dixieland est le nom du style musical de New Orleans. Le mot tire son origine du billet de 10$.
Au debut du XXe siecle, quand les autochtones ne parlaient que le francais, les billets portaient sur une face "Ten" et sur l'autre "Dix", ce qui, prononce par les anglophones donnait " Dixie"
Dixieland est ainsi, un autre surnom de New Orleans.

Allez salut maintenant

Neric